MOT D’ORDRE DE GREVE DES SYNDICS DES AFFAIRES SOCIALES

greeeeeeeCamarades Militantes,
Camarades Militants,
Cher (e) Collègues,
– Vu le mépris du Ministère d’Etat, Ministère de l’Emploi, des Affaires Sociales et de la Formation professionnelle (MEMEASFP à l’égard des 11 syndicats présents dans ledit Ministère: SYNAFETPCI, SOLIDARITE, SYNADESCI, SYNAPECI, SYNIOCI, SYNEPRESCI, MOTRASSEFCI, FESEFCI, SYNINTAS-CI, CONETFP-CI, SYNASCI ;
– Vu qu’aucune revendication majeure n’a été satisfaite depuis 2012 et ce, malgré toutes les démarches entreprises ;
Le groupement des onze (11) syndicats présents au MEMEASFP te demande d’observer un arrêt de travail le jeudi 11 et le vendredi 12 décembre 2014 pour exiger la satisfaction des revendications suivantes :
1. La finalisation du profil de carrière et le reclassement des personnels enseignants (la formation des ex-A2, la mise en place de la Commission interministérielle pour le reclassement au grade A5, A6 et A7, le paiement du stock des arriérés de salaires de novembre 2012 à décembre 2013, la revalorisation des accessoires de salaire, la délivrance des actes de reclassement……….).
2. La levée de la mesure discriminatoire de suspension des précomptes à la solde en faveur des syndicats d’enseignants.
3. Le financement des activités syndicales.
4. Le reversement des ponctions injustes pour fait de grève en 2013 en dépit des cours rattrapés.
5. La définition d’un profil de carrière pour certains emplois notamment les Assistants sociaux, les professeurs de CAFOP, éducateurs préscolaires…
6. Le recrutement des 1310 assistants sociaux diplômés d’État en attente d’affectation depuis six (6) ans.
7. L’institution de prime de risque professionnel à certains emplois tels que Educateurs spécialisés, Assistants sociaux…
8. La prise de décret de création de l’emploi des maîtres d’éducation spécialisée (MESP).
9. L’octroi d’une indemnité contributive au logement de quarante mille aux MESP, aux Educateurs préscolaires adjoints et aux Instructeurs de Formation Professionnelle de Base Adjoint (IFPBA) et la régularisation de l’indemnité de logement des Educateurs Spécialisés.
10. La réforme des EPN (INFS, IPNET, INJS…)
11. L’adoption d’un statut particulier aux inspecteurs du travail.
12. L’adoption d’un nouveau code du travail
13. La ratification de la convention 150 de l’OIT.
14. La nomination d’éducateurs et d’inspecteurs d’éducation à l’Inspection Générale de l’enseignement technique et professionnel.
15. La création d’une Direction de la vie scolaire de la Formation professionnelle
16. La prise d’un décret pour le recrutement des Ex-bénévoles
17. Le reversement des ex-bénévoles titulaires d’une maîtrise au grade A4.
18. La réhabilitation, l’équipement et l’extension des établissements,
19. Le paiement des indemnités liées aux examens et concours des sessions 2014.

A cet effet Camarade, pendant cette période, tu dois :
Observer le piquet de grève sur ton lieu de travail,
T’abstenir de toute activité professionnelle,
Eviter de céder aux pressions, provocations et intimidations d’où qu’elles viennent ;
T’informer régulièrement et uniquement auprès de tes responsables locaux et nationaux qui sont les seuls habilités à te donner des informations fiables ;
Faire vivre la lutte en participant aux cotisations qui seront levées ;
Convaincre tous(tes) les camarades(e)s issus des 11 syndicats de rester à la maison.

Les délégués de sections, les secrétaires généraux de sections et sous/sections membres du Groupement sont tenus :
– D’organiser des rencontres régulières entre eux et leurs bases afin d’assurer le succès de cette action ;
– D’informer les Secrétaires Généraux Nationaux du Groupement de toute situation découlant de cette grève.

Camarade, la réussite de cette action, mais surtout la satisfaction totale de nos revendications dépend de ta détermination.

Fait à Abidjan, le 08 décembre 2014.

Pour le Groupement des syndicats du MEMEASFP
Les Secrétaires Généraux Nationaux